Sport : Caf Champion's League. Une troisième journée encore indéchiffrable.

Publié le par nsango04.over-blog.com

Une troisième journée encore indéchiffrable

La troisième journée de la Ligue des champions Orange sera-t-elle celle des premières indications sur le nom de quatre équipes qui entreront dans le carré final ? La réponse est carrément non, car les quatre nuls de la première journée ont, en quelque sorte, annulé cette journée, la compétition ne prenant son véritable départ que lors de la seconde.

Pour le moment les deux équipes de tête dans chacun des groupes totalisent quatre points, Enyimba et El Hilal dans le groupe A, WAC et Espérance dans le groupe B ; les deux dernières, chaque fois, n’en comptent qu’un seul. La plus mauvaise opération jusqu’à présent a été réalisée par Coton Sport de Garoua, qui a été battu chez lui par Enyimba (3-2) ce qui lui a fait perdre le bénéfice du point obtenu à Casablanca contre le Raja lors de la première journée (1-1). Les Camerounais sont donc en retard de deux points sur le tableau idéal qui veut que, pour se qualifier, il faut engranger le maximum de points sur son terrain. Mais, si on consulte les éditions précédentes, on constate qu’il y a eu des exceptions. Ainsi, en 2004, lorsque Enyimba avait remporté son second trophée continental, le club nigérian ‘avait marqué que 8 points dans son groupe terminant deuxième derrière l’Etoile du Sahel, sa future victime en finale. Si, en reprenant l’ensemble des résultats de phases de poules depuis 1997, année de création de la Ligue des champions, la moyenne nécessaire est de 11 points pour entrer en demi-finale. Une seule fois, une seule, un club avait totalisé 15 points, gagnant cinq de ses six matches de poule, mais cela ne lui avait pas pourtant ouvert les bras du trophée. En 199, l’Espérance de Tunis qui paraissait partie pour gagner le titre s’était inclinée en finale face au Raja de Casablanca.

Cette année, les données sont un peu différentes dans la mesure où six des huit équipes n’ont pas encore repris leur championnat national et en sont au stade de la préparation de la saison à venir. C’est le cas des équipes marocaines, algérienne, égyptienne, tunisienne et du représentant camerounais. Elles sont encore en gestation avec beaucoup de départs et quelques arrivées ce qui provoque des changements très importants dans le comportement des joueurs sur le terrain. Seul les Soudanais d’El Hilal et les Nigérians d’Enyimba sont encore en compétition, ce qui leur donne un avantage certain. Elles se sont rencontrées lors de la première journée et se sont quittées sur un nul favorable aux visiteurs soudanais. Mais Enyimba s’est bien repris en allant marquer tois points extrêmement précieux à Garoua.
Enyimba et El Hilal recevront ce week-end ; le premier accueillera le Raja de Casablanca et le deuxième sera l’hôte de Coton Sport. En cas de victoires, ils prendraient une sérieuse option avec six points d’avance sur Coton Sport et le Raja. Dans le groupe B, on suivra particulièrement la rencontre qui opposera au Caire Al Ahly au Mouloudia d’Alger, les deux derniers. Le vainqueur, s’il y en a un pourrait se remettre en selle car les deux leaders, le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis croiseront le fer dans la capitale économique du Maroc. Deux matches qui seront autant de derbies avec tout c que cela suppose comme incertitudes.

Rien ne sera joué à mi-parcours. C’est une évidence car les huit équipes, pour les raisons évoquées plus haut, manque de temps de jeu pour les unes, saturation d’une saison qui n’en finit pas pour les autres, ne sont pas au top de leur forme et, pour beaucoup, à la recherche du onze-type.

Le programme

Groupe A
Enyimba - Raja 
El Hilal – Coton Sport

Le classement: 1.Enyimba 4 pts, 2.El Hilal 4 pts, 3.Coton Sport 1 pt, 4. Raja 1 pt

Groupe B
Al Ahly - MC Alger
Wydad - Espérance

Le classement : 1.WAC 4 pts, 2.Espérance 4 pts, 3.Al Ahly 1 pt, 4.MC Alger 1 pt

 

Cafonline / Ben BOMPUKU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article