Transport : Crash manqué d'un avion de Brussels Airlines à l'aéroport de N'djili.

Publié le par nsango04.over-blog.com

Un avion de brussels airlines. Un avion de Brussels Airlines n’a pas pu décoller, mercredi 27 juillet soir, à l’aéroport international de N’djili, à Kinshasa. Un moteur de l’appareil a été endommagé après avoir aspiré du sable aux abords de la piste. L’avion de Brussels Airlines, qui transportait 278 passagers et 12 membres d’équipage, était en partance pour Bruxelles. Interrogé par l’AFP, Marinus Sven, le directeur général de Brussels Airlines/RDC a indiqué « qu’avant le décollage l’avion faisait son demi-tour. Aux trois quarts de la manœuvre, l’appareil aspiré du sable posé au aux abords de la piste pour des travaux. Et ce sable a endommagé un moteur ». Cet incident survenu vers minuit (heure locale) a contraint le pilote à couper le moteur et l’avion a été retiré du tarmac, les passagers débarqués. Marinus Sven soutient que « ces travaux n’étaient pas signalés et ont surpris le commandant d’autant plus qu’il n’y avait pas d’éclairage ». Il a rappelé que dans un rapport remis en mars 2009 au ministre des Transports, l’Autorité de l’aviation civile attirait déjà l’attention du ministre sur le fait que l’état des pistes était l’une des causes des incidents et accidents des avions en RDC. Mais, une source aéroportuaire a confirmé à l’AFP que ces travaux sur les accotements étaient bel et bien signalés et des informations sur ces travaux envoyées à tous les exploitants. « Il y aurait eu une négligence et une mauvaise appréciation du pilote », a soutenu la même source. Radio Okapi.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article