Sport : Robert Nouzaret le donneur des leçons aux dirigeants du football congolais. "Je suis un utilisateur des talents et non un défecteur"

Publié le par nsango04.over-blog.com

 
 

 – Robert Nouzaret, le sélectionneur français des Léopards, le 19 mai 2001 à Bastia. Photo François Gabrielli/AFP 

 Robert Nouzaret, le sélectionneur français des Léopards, le 19 mai 2001 à Bastia.

Photo François Gabrielli/AFP

 

Au cours d’un point de presse, le vendredi 11 mars à Kinshasa, l’entraîneur national de la République démocratique du Congo (RDC), Robert Nouzaret, a rappelé que son travail n’est pas de découvrir les joueurs talentueux congolais pour les intégrer dans la sélection nationale. Il reproche, par ailleurs, à la Fecofa le manque d’une politique efficiente à appliquer.  Le technicien français qui a passé près de 4 mois en Europe, a justifié son absence au pays en ces termes:

«Je ne voyais pas pourquoi, je devais rester ici au pays à ne rien faire. Car tous les meilleurs joueurs de la sélection était en préparation pour le CHAN et aussi ceux de TP Mazembe, jouaient le mondial des clubs aux Emirats Arabes Unis….»

Devant les chevaliers de la plume, Robert Nouzaret a poursuivi:

«Moi, je ne suis pas un DTN (Directeur technique national), je suis un utilisateur des talents. Et ces talents, ce n’est pas moi qui dois les découvrir, on doit les découvrir pour moi et moi, lorsque je suis averti, je veux voir si ces joueurs sont susceptibles d’intégrer l’équipe nationale.»

Pour lui, la Fecofa manque une bonne philosophie politique à mettre en place. Ce qui fait que la RDC n’a pas une bonne équipe nationale des U17, U20, U23. Et cela a des conséquences sur les clubs congolais et l’équipe nationale.

 

Il a enfin indiqué que les deux prochaines rencontres (aller et retour) des éliminatoires de la CAN-2012 contre l’Ile Maurice, devraient rendre service à la RDC avant les deux dernières prévues contre le Sénégal, à Dakar, et le Cameroun, à Kinshasa.

 

Seuls les premiers de chaque groupe (11) ainsi que les trois meilleurs deuxièmes devraient rejoindre la Guinée Equatoriale et le Gabon à la phase finale de la 28e édition de la CAN prévu du 21 janvier au 12 février 2012.

 

Robert Nouzaret a, par ailleurs, reçu le samedi 12 mars des mains du ministre des Sports et Loisirs, au nom du gouvernement congolais, les clés d’une nouvelle Jeep 4×4 pour ses services tels que stipulé dans le contrat de travail du staff technique de l’équipe nationale.

Ce contrat est, d’après des sources proches de ce ministère, respecté jusque là pour l’entraîneur titulaire. Les restes membres du staff technique ne sont toujours pas payés, depuis le mois d’août 2010.

 

 

Commenter cet article