Sport : EPFKIN. Menée au score à la mi-temps, l'AS V.Club victorieuse de l'AC Foyo deux buts à un.

Publié le par nsango04.over-blog.com

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un seul match a eu lieu hier au stade des Martyrs de la Pentecôte. C’est celui qui a opposé l’ASV.Club à l’Ac Foyo. Match qui s’est terminé sur le score de 2 buts à 1 en faveur des Dauphins noirs menés pourtant à la mi-temps par 0-1.

 

En première période, les gars de Foyo ont développé un jeu très technique prenant parfois à court la défense de V.Club. Ils ont fait preuve aussi d’une bonne condition physique. Leurs assauts répétés ont fini par payer à la 40è minute de la partie lorsque Kiyela a profité d’une sortie hasardeuse du gardien camerounais de V.Club, Nelson Lukong, pour le lober et inscrire dans les bois vides de la tête l’unique but de l' AC Foyo. C’est sous ce score de 1-0 que les deux équipes iront se reposer.

 

En seconde période, les Dauphins noirs reviennent sur le terrain avec l’esprit des gagneurs. Ils appuient sur l’accélérateur et passent à la vitesse supérieure. Et, face à une défense bien en place et regroupée de l' AC Foyo, plusieurs actions menées par les dauphins noirs échouent à répétition.  Mais à la 63è minute, Emmanuel Ngudikama balle au pied, à l’aile gauche, met successivement dans le vent deux adversaires et ensuite bat le portier Doutchy Bolombi en inscrivant un but égalisateur d’anthologie.

 

 Loin de se fatiguer, l’entraîneur Chris O' Loughlin opère deux changements payants : Likibi Tsoumou remplace Romaric Rogombe tandis que Pambani monte à la place d'Ebunga Simbi. Le match devient encore beaucoup plus rapide qu’auparavant. C’est ainsi qu'Alfred Mfongang hérite d’un corner, une balle du latéral droit Issama, et frappe sur le poteau. La balle lui revient, il frappe de nouveau le gardien Doutchy repousse. La balle lui revient une fois de plus. Cette fois, il réussit à la propulser finalement  au fond des filets. Inscrivant ainsi d'une manière laborieuse, le second but des V.Clubiens.

 

Les poulains de Chris O' Loughlin assiègeront copieusement le camp adverse et multiplieront des assauts offensifs. Mais, leurs velleités offensives n' apporteront pas des buts supplémentaires  jusqu’au dernier coup de sifflet de l’arbitre Linzanza.

 

 Par cette victoire, l' AS V.Club totalise 31 points en onze sorties et consolide de facto son leadership au classement de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa. Son adversaire du jour, l' AC Foyo, marque les pas avec seize  points en douze sorties.

 

 Interviewé par les journalistes à la fin de la rencontre, le coach Sud-Africain, d'origine Irlandaise de l'AS V.Club, Chris O' Loughlin, dit n’avoir pas été content de ses joueurs en première période. Heureusement, qu' ils se sont ressaisis en seconde période. Et, à  la question de savoir si ce match lui donne une idée sur le match de ce dimanche contre les Camerounais de Coton Sports de Garoua, il dit qu’il (match) n’a rien à avoir avec un match de compétition africaine. Car, ses joueurs ainsi que ceux de l' AC Foyo se connaissent et jouent dans un même championnat. Mais, le match de dimanche prochain sera un autre match. Mes joueurs vont chercher à prendre une option sérieuse pour la qualification. Car, a t-il ajouté, les Camerounais ne constituent pas une foudre de guerre. Nous sommes à mesure de les défier  même chez eux au Cameroun.

 

Quant à son collègue de l'AC  Foyo, M. Henri Joël Nzunzu, sportivement il a reconnu la défaite de son club. Tout comme il a admis  que l’ASV.Club est une grande formation, qu'il faut prendre au sérieux et la respecter quand l’on joue avec elle.

 

Ce mercredi, dans  l' après-midi, toujours  au Complexe Omnisports du Stade des Martyrs, il est prévu deux rencontres : 13h45,New Belor SC - FC Système  et à 15h45, FC  Rojolu  - AS Mabuilu.

 

Ben BOMPUKU

Commenter cet article