Sport : Eliminatoires de la coupe du Congo de football, ville de Kinshasa. AS Dragons - FC MK, l'affiche de la finale de ce mercredi.

Publié le par nsango04.over-blog.com

Les deux clubs rouge et or du championnat d'élite de la ville capitale, en occurrence, l'AS Dragons et le FC MK, ont obtenu, ce lundi après-midi, au stade des martyrs, leurs billets pour la finale des éliminatoires, ville de Kinshasa, de la coupe du Congo de football.

 

Le FC MK a battu l'AC Foyo par trois buts à deux au cours de la première explication. Dans la seconde rencontre, l'AS Dragons s'est imposé deux buts à zéro face à l'AC Rangers.

 

En finale, ce mercredi, en milieu d'après-midi, au complexe omnisports du stade des martyrs, dans une finale fratricide, le FC MK actuellement quatrième au classement de l'Entente Provinciale de Football de Kinshas, EPFKin, avec vingt sept points en quatorze sorties, et possèdant lameilleure attaque du championnat ainsi qu'une meilleure défense par rapport à l'AS Dragons, septième au classement avec vingt trois points en quinze sorties, partirait sur par papier, avec les faveurs des pronostics. Ipso facto, une victoire des jeunes gens de la commune de Lemba, à savoir le FC MK, ne passerait pas pour une surprise désagréable.

 

Toutefois cependant, partant du principe que les grands clubs ne meurent jamais, nous estimons que les monstres de l'AS Dragons, grâce à leur expérience, sont à même de se taper cette unique place qualificative à la coupe du Congo de football pour la ville de Kinshasa.

 

Lili Lumande prêt à reprendre la coordination de l'AS Dragons.

 

Au cours d'une interview accordée à la presse, le vendredi dernier, au stade des martyrs, peu avant la fin du match qui opposait l'AS Dragons à l'AC Foyo (3 - 1), dans le cadre des éliminatoires de la présente édition de la coupe du Congo de ffotball, Lili Lumande s'est dit prêt à reprendre ses responsabilités au sein de la formation de l'AS Dragons. Seulement, il sollicite des supporters de l'AS Dragons le changement radical de mentalité.

 

 

 

Ben BOMPUKU

 

Commenter cet article