Sport : Dissension au sein de DCMP à la veille de sa rentrée en campagne africaine.

Publié le par nsango04.over-blog.com

 

 

 

 

 

La crise qui couvait depuis plusieurs semaines au sein du Daring Club Motema Pembe,DCMP, est en train de prendre de l’envergure. Le divorce semble être consommé entre Antoine Musanganya et Paul Kasembele respectivement président du comité de direction et vice-président chargé de la section football. Selon certaines indiscrétions, Paul Kasembele ne devrait pas être du voyage de l’équipe pour Zanzibar, où le team vert et blanc de Kinshasa doit être reçu par la formation de KMKM en match aller du tour préliminaire de la 8ème Coupe de la Confédération. On lui reprocherait sa gestion opaque.

 

La goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase serait la conféction de la liste des joueurs retenus pour ce match. Selon une source proche du club, Celle-ci aurait été faite sans tenir compte des avis et considérations de l’entraîneur Lazare Milosevic et, bien sûr, de Paul Kasembele qui l’a engagé. La même source renseigne que le coach Franco-Serbe de DCMP aurait aussit été écarté de cette liste. Le Daring sera probablement  conduit par Moke Adede qui était  jusque-là le premier assistant de Milosevic. L’équipe doit, sauf imprévu, se rendre à Goma, au Nord-Kivu, ce dimanche 23 janvier pour un stage de 3 jours avant le déplacement de Zanzibar.

 

Au regard de la situation qui prévaut présentement au sein du club, le conseil des sages a depuis le week-end dernier, entrepris des démarches pour essayer de réconcilier les deux camps opposés. L’initiative se serait soldée par un échec. D’après la même source citée ci-dessus, le mal serait très profond et il aurait touché même les joueurs. Au sein de l’équipe, il existerait actuellement un groupe des joueurs proche du président du comité de direction et un autre acquis à  Paul Kasembele.

 

Ce sont les derniers résultats réalisés par l’équipe au tournoi inter-pool organisé par la Fédération Congolaise de Football Association, FECOFA, qui aurait  mis à nu cette crise qui mine les immaculés que beaucoup au sein de la famille vert et blanc cherchait à cacher. Furieux après l’humiliante défaite, quatre buts à deux,  subie par l’équipe, le jeudi dernier au stade des martyrs, le  président Antoine Musanganya aurait haussé le ton au vestiaire. Il aurait usé des mots très durs vis-à-vis des joueurs et même du staff technique. Certains parmi les joueurs n’auraient pas été contents de la façon dont le président leur avait parlé. On clte notamment  le cas du  gardien Doumbia Losseyni qui aurait même menacé de plier ses bagages.

 

Notons que le Daring Club Motema Pembe, DCMP,  connaît un début de saison très difficile. En six matches livrés, championnat local et amicaux confondus, l’équipe compte quatre défaites dont une face à une formation néo promue au championnat d'élite de la ville capitale.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article