Sport : Disparition des "jabulani" don de la CAF à la FECOFA.

Publié le par nsango04.over-blog.com

  Version imprimable Suggérer par mail

 Le siège de la "Sudan Football Association (SFA), construit à Khartoum 2, dans l'est de la capitale, n'est pas du tout comparable à celui de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), dans la Commune de la Gombe, à Kinshasa, par sa capacité puisqu'il peut l’absorber trois fois.

 

Immeuble de trois niveaux, sa devanture présente, de haut en bas, trois bandes de verre fumé à titre décoratif. Il est surmonté, sur l'aile droite, de la moitié d'un gros ballon de football, en guise de coupole. Il est moderne avec des multiples locaux équipés d'appareils informatiques dernier modèle.

 

Ce qui est plus frappant est l'existence, juste derrière de l'Académie de football répondant au Programme de développement financé dans le monde entier par la Fédération internationale de football association (FIFA) et dont la plaque commémorative porte la date du 11 février 2007. Bâtisse à 2 niveaux avec plusieurs autres locaux impeccablement entretenus dont 20 chambres à coucher avec 2 lits chacune et 5 VIP, des salles de classe, un restaurant, une salle de conférences, etc. à la disposition des séminaristes. Pour les sessions pratiques, un terrain de handball lui est contigu. Il n'y a cependant pas de salle de musculation pour les athlètes.

 

Mais, entre le siège de la Fédération et l'Academie est placée une large aire de jeu de plus de 70 m de largeur et 110 m de longueur avec gazon artificiel pour les cours à dispenser en temps réel. 6 pylônes surmontées de 8 projecteurs chacune sont prévues pour l'éclairage du lieu.

 

La garde de ces infrastructures a été confiée au secrétaire général exécutif de la SFA, le Dr Hassan Abugabal, qui est également membre du comité local d'organisation du 2ème Championnat d'Afrique des Nations de football, Soudan 2011.

 

Disparition des "jabulani" don de la CAF à la FECOFA

 

Ce n'est que la veille, c'est-à-dire le mercredi 9 février, du match de la 2ème journée du groupe C, du 2ème Championnat d'Afrique des Nations de football, contre les " Eléphants " de la Côte d'Ivoire que les joueurs congolais avaient eu connaissance à l'entraînement, programmé le soir, de "jabulani", ballon officiel de la 19ème Coupe du monde-Afrique du Sud 2010. Et, pourtant, la Confédération africaine de football (CAF) l'avait envoyé en bonne quantité, pour en maîtriser le maniement, à chaque équipe qualifiée au tour final soudanais. Au niveau de la FECOFA à Kinshasa, personne n'a semblé être informée de son existence. Quelques esprits avaient fait croire que le don de la CAF avait été détourné vers le TP Mazembe à Lubumbashi. Le démenti a été cinglant dans le camp des "Corbeaux" qui n'en ont jamais eu vent. Où sont donc passés les ballons de la CAF ?  

 

Fançois SIKI Ntetani Mbemba, envoyé spécial de l'ACP au CHAN Soudan 2011.  ACP/MasK/MBF/FNG/Kul.-

 

Commenter cet article