Sécurité : Les commerçants seront escortés désormais par les FARDC en Haut Uele.

Publié le par nsango04.over-blog.com

 – La carte du district du Haut Uele, Province Orientale (RDC) La carte du district du Haut Uele, Province Orientale (RDC)

 

 

Les déplacements des opérateurs économiques se feront désormais sous escorte de militaires des Forces armées de la RDC (FARDC), dans le Haut-Uélé, en province Orientale, pour garantir leur sécurité. Le chef d’état-major général adjoint chargé des renseignements et le commandant de la 9ème  région militaire, le général Jean-Claude Kifwa ont communiqué cette décision aux opérateurs économiques et à la société civile le mercredi 9 février à Isiro.

 
Cette nouvelle disposition sécuritaire ne semble pas rassurer les opérateurs économiques.

Ils rappellent la récente attaque et l’incendie du camion d’un commerçant survenu le 1er février dernier à une trentaine de Kilomètre de Dungu. Des hommes armés avaient alors utilisé des armes lourdes.

 


La rencontre qui a réuni les responsables militaires de la 9ème région militaire, le général Jean-Claude Kifwa avec les autorités du district intervient après une autre réunion au où la FEC et la société civile ont présenté leurs plaintes en rapport avec l’insécurité grandissante qu’elles attribuent aux rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA).

 


Le commandant de la 9e région militaire souligne que les véhicules contenant de la marchandise doivent actuellement se déplacer à trois ou quatre pour bénéficier de la protection des FARDC.

 


Toute la logistique pour ces escortes est prête, a dit Jean-Claude Kifwa, précisant son caractère temporaire jusqu’à l’aboutissement de l’enquête sur l’identité des semeurs d’insécurité dans la région.

 


Les responsables de la 9è région militaire attribuent l’insécurité aux bandits et non pas aux rebelles de la LRA comme le prétendent les commerçants et la société civile.

 

Commenter cet article