Religion : Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya s'est confié à l'ACP : "Il n'y a pas eu d'attentat sur ma personne"

Publié le par nsango04.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Suggérer par mail

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya à Kinshasa, lors de son retour de Rome,

en Italie, le mercredi 1er décembre 2010. Photo  Archidiocèse de Kinshasa.

 

Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa, a réfuté mardi les allégations faisant état d’un attentat contre sa personne la semaine dernière.

« Il n’y a pas eu d’attentat sur ma personne », a déclaré le cardinal Monsengwo, joint au téléphone par le directeur général de l’ACP.

 

Prié de donner sa version des faits par rapport aux rumeurs de plus en plus persistantes sur cette affaire, le cardinal Monsengwo  a juste répondu : « Moi, je n’en sais rien. Veuillez poser la question à ceux qui écrivent. Je ne sais ni confirmer,  ni infirmer ce qu’ils écrivent. De toutes les façons, il n’y a pas eu d’attentat sur ma personne ».

 

Depuis la semaine dernière, des rumeurs relayées par certains sites web et journaux font état d’une tentative d’assassinat du cardinal Monsengwo. Le prélat catholique s’est rendu à Brazzaville le week end  pour préparer la consécration des évêques de la République du Congo. Le cardinal Monsengwo  a juridiction sur les provinces ecclésiales de la République démocratique du Congo, de la République du Congo  et de la République Gabonaise, rappelle-t-on.

 

ACP/Mask/Mbf/Fédé

Commenter cet article