RDC: Vers la modification du code électoral à dix mois des élections générales de 2011.

Publié le par nsango04.over-blog.com

L'AMP, Alliance de la Majorité Présidentielle, la majorité présidentielle au pouvoir se proposerait de soumettre à l'Assemblée Nationale ainsi qu'au Sénat, à la session extraordinaire prévue dans les jours qui viennent, la modification de la constitution de la République Démocratique du Congo, RDC.

 

Comment réagissez - vous à cette proposition de la majorité présidentielle qui voudrait que le Président de la république soit élu au suffrage universel direct au premier tour au lieu du second tour comme précédemment ?

 

Ben BOMPUKU

Commenter cet article

nsango04.over-blog.com 08/01/2011 12:36


Les arguments de la Majorité pour justifier en 2011 un scrutin présidentiel à un tour ne satisfont pas l’Eglise catholique. « Les raisons qu’on avance ne nous convainquent pas », a réagi mercredi à
Kinshasa le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. « Est-ce qu’on peut être à l’aise d’être le chef de l’Etat de 20% d’une population qui a 100% ? », s’est-il interrogé. Il invite la classe politique
au respect de « l’esprit de la loi », à « réfléchir sérieusement sur cette question » et à « ne pas précipiter les choses ».
Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya,l'archevêque métropolitain de kinshasa,en RDC.