Politique : Pour Madame Catherine Ashton, " les changements du mode de scrutin présidentiel en RDC ont peu d'incidence financière ".

Publié le par nsango04.over-blog.com

 
La Haute représentante de l'UE aux Affaires étrangères, Catherine Ashton à Bruxelles, le 15 septembre 2010. AFP/AFP/Archives/John Thys
La Haute représentante de l’UE aux Affaires étrangères, Catherine Ashton à Bruxelles, le 15 septembre 2010. AFP/AFP/Archives/John Thys

L’Union européenne a réagi, lundi 24 janvier, à la révision de la Constitution de la RD Congo qui ramène le scrutin présidentiel à un seul tour.  « Les changements du mode de scrutin présidentiel en RDC ont peu d’incidence financière, étant entendu que les engagements de l’Union européenne seront revus à la lumière d’un nouveau budget électoral à établir,» a déclaré dans un communiqué la Haute représentante de l’Union européenne, Mme Catherine Ashton.

 

La diplomate européenne a rappelé la volonté de l’Union Européenne  d’appuyer un « processus électoral crédible en RDC.»

Dans sa déclaration, Catherine Ashton affirme que l’Union Européenne insiste sur la responsabilité qui incombe aux autorités de la RDC d’assurer un processus électoral libre, régulier et pacifique.

 

L’Union européenne appelle les autorités de la RDC à assurer un processus qui respecte les libertés d’expression en incluant des medias et offre des conditions égales pour tous les candidats.

 

Concernant la révision de la constitution, l’Union européenne estime que « cette révision a conduit notamment au changement des règles de l’élection présidentielle ainsi que celles relatives aux équilibres institutionnels.

 

Ce processus méritait un débat public plus large, » estime indique le communiqué.

D’après Catherine Ashton, l’Union européenne va continuer à soutenir le dialogue entre les Congolais de la majorité, de l’opposition ainsi que de la société civile dans « l’esprit du consensus national qui prévaut depuis l’adoption de la Constitution en 2006. »

 

 

 

Commenter cet article