Politique : Majorité présidentielle. Joseph Kabila Kabange seul maître à bord.

Publié le par nsango04.over-blog.com

Majorité présidentielle Kabila seul maître à bord.

 

 Par Le Potentiel

 

 

 

 

" Qui veut aller loin ménage sa monture ". Candidat au scrutin présidentiel à un seul tour prévu fin 2011, Joseph Kabila a intériorisé cette sagesse en procédant à la restructuration de sa famille politique. Depuis le mercredi 16 mars 2011, l'AMP (Alliance de la majorité présidentielle) devient MP (Majorité présidentielle), dotée d'une nouvelle charte. A défaut d'un méga parti politique, la nouvelle raison sociale fait de Joseph Kabila seul maître à bord.

 

 

Dans la famille politique du chef de l'Etat, les choses se précisent de plus en plus par rapport aux nouveaux enjeux politiques. Depuis le mercredi 16 mars 2011, l'AMP (Alliance de la majorité présidentielle) a été débaptisée MP (Majorité présidentielle). La nouvelle configuration signe la rupture avec le passé et annonce les couleurs de la nouvelle ligne politique à suivre par tous ceux qui acceptent de d'accompagner Joseph Kabila vers sa victoire électorale prochaine.

 

Première conséquence à tirer : les accords signés en son temps ente l'AMP, l'UDEMO et le PALU tombent caducs. Si l'UDEMO a déjà pris ses libertés, il ne reste plus que le PALU pour assumer la nouvelle donne. Autrement dit, il peut, sans préjudice aucun, perdre le poste de Premier ministre et autres obtenus au nom desdits accords politiques conclus à la veille du second tour de l'élection présidentielle de 2006.

 

Deuxième conséquence. Nouveau label, la MP (Majorité présidentielle) se démarque en tout et pour tout de l'AMP. La nouvelle raison sociale qui porte politiquement Joseph Kabila s'est dotée de nouvelles structures et d'une nouvelle charte. En clair, elle n'est plus cette grande foire ouverte à n'importe qui ou à n'importe quelle association politique ou culturelle.

 

Les nouveaux adhérents à la MP sont soumis à un critérium qui frise la sélection naturelle. Il en est de même d'actuels membres qui devront renouveler ou confirmer leur adhésion. Selon des sources dignes de foi, sera confirmé membre de la MP seul le parti politique qui justifie d'assises populaires.

 

De sorte que, le moment venu, il puisse apporter au président élu une majorité parlementaire confortable. Il est fait état dans le nouveau texte régissant la MP de l'apport d'au moins cinq élus du peuple au niveau national et provincial.

 

Pour certains observateurs, les compagnons de Joseph kabila feraient œuvre utile en allant droit au but ; c'est-à-dire créer carrément un grand parti politique qui engloberait ou dans lequel se fonderaient toutes les sensibilités politiques et sociales qui se réclament de lui. Car, le décor d'une telle structure est déjà planté avec l'adoption de nouveaux textes.

 

Le PPRD n'avait-il pas annoncé les couleurs à l'issue de son université du cinquantenaire tenue à Kisangani en septembre 2010 ? Les participants à cette rencontre avaient déclaré que Joseph Kabila était le seul candidat du PPRD à l'élection présidentielle. Cela avait créé un tollé de désapprobation dans la famille politique du chef de l'Etat au point qu'ils ont dû se raviser pour dire que c'était une option levée par leur parti et qu'il appartenait à tous les autres membres de la coalition au pouvoir de se prononcer clairement dans le même sens.

 

Comme si cela ne suffisait pas, la même option a été renouvelée à l'occasion du conclave du PPRD tenu à Lubumbashi en janvier dernier. Des rencontres du même genre ont eu lieu à Kinshasa avant la grand-messe de Kingakati qui a pu finaliser et mettre fin à la polémique. Depuis le 16 mars, tout est clair ; Joseph Kabila est le seul maître à bord du navire battant pavillon " MP ", tombeuse de l'AMP.

 

Commenter cet article