Politique : Le 2ème congrès du PPRD, le stade des martyrs démystifié ?

Publié le par nsango04.over-blog.com

 Stade des Martyrs démystifié - PPRD : Kabila rassuré, les candidats Députés sous examen !

 

«Avec le plein que nous venons de réaliser au Stade des Martyrs, nous, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le mythe des candidats de pacotille est définitivement tombé. De même, ils tomberont aux prochaines élections de novembre prochain ». C’est ce qu’a laissé entendre un haut cadre du parti hier, vendredi 19 août 2011, au Stade des Martyrs, à l’ouverture du 2ème Congrès du PPRD.

Sans désemparer, cela traduit le fruit du travail titanesque abattu par le Professeur Evariste Boshab, Secrétaire Général du PPRD, dans l’objectif de reconduire, pour un second mandat, Joseph Kabila Kabange, à la magistrature suprême. Dans son speech d’ouverture, il a souligné que ces assises se tiennent sous le thème de la requalification de la marche du PPRD, de façon à tirer des leçons, pour répondre aux nouveaux défis. Fondant ses actions sur trois piliers à savoir, la paix, l’unité, la promotion des valeurs et la reconstruction, Boshab a indiqué que le PPRD n’entend nullement se lancer dans des insultes et autres faits de bas étage, mais voudrait bien focaliser son attention sur le travail de reconstruction nationale. Auréolé par la présence nombreuse des membres de son parti, Evariste Boshab a salué le partenariat avec le Palu, cimenté par l’idéologie et ce, durant le premier quinquennat de Joseph Kabila. Quant aux congressistes, ils sont attendus, aujourd’hui samedi et demain dimanche, pour faire un travail de fond, consistant à baliser le chemin pour l’avenir, à entériner les candidatures pour les joutes électorales prochaines et désigner le candidat du Parti pour la présidentielle de novembre prochain.

C’est vers 15h47’ que le Secrétaire Général du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le Professeur Evariste Boshab a fait son entrée sous les ovations des militantes et militants ainsi que des autres cadres du parti, dans un Stade des Martyrs de la Pentecôte plein comme un œuf. D’entrée de jeu, Emile Bongeli, Secrétaire national du PPRD en charge de la Communication, modérateur à l’ouverture du 2ème Congrès de cette formation politique, est monté sur le podium, pour confondre les détracteurs du parti quant à l’idée de faire le plein au Stade des Martyrs. « N’y a pas match », a-t-il souligné. C’est fort de l’immense présence des nombreux militants et cadres du partis venus de coins et recoins du pays, pour répondre à l’appel de la hiérarchie afin d’exprimer leur soutien tous azimuts à l’autorité morale du parti, Joseph Kabila Kabange. Des chants et autres danses n’ont pas manqué à la fête, pour dire que Kabila est le seul candidat choisi par l’Eternel, Dieu Tout -Puissant, pour amener la République Démocratique du Congo au développement. Et, au président de l’Interfédéral PPRD/Kinshasa, le Gouverneur André Kimbuta de renchérir : « Tika muana asala » (traduisez: laisser le jeune construire le pays). La réussite tient au travail abattu dans les cellules de base. Nul doute, la réussite de cette rencontre tient au travail abattu par le Secrétaire Général du PPRD, le Professeur Evariste Boshab, qui n’a cessé de clamer haut et fort le slogan emblématique «Pas une parcelle, sans le PPRD». C’est la raison pour laquelle ça et là, des calicots indiquaient incontestablement que telle frange de membres vient de la Tshangu, telle autre du Mont-Amba, de la Lukunga, et de la Funa, pour ce qui est de la ville de Kinshasa mais également du Katanga, de la Province Orientale… Des attentes Après avoir adressé ses remerciements au Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, Autorité morale du PPRD, ainsi qu’aux membres présents au Stade des Martyrs, Evariste Boshab a livré la quintessence du 2ème Congrès du PPRD, qui intervient d’ailleurs à quelques mois des échéances électorales. « Il est question de requalifier la marche du parti pour la consolidation de la paix et de l’unité nationale chèrement acquises », a-t-il indiqué. Et de dire aux congressistes, qu’ils ont la lourde mission de faire, aujourd’hui samedi et demain dimanche, jour de clôture, un travail de fond, consistant à baliser le chemin pour l’avenir, à entériner les candidatures pour les joutes électorales prochaines et désigner le candidat du Parti pour la présidentielle de novembre prochain. C’est ici qu’il a précisé que le PPRD est prêt, depuis 2006, à affronter les élections de 2011. Par ailleurs, il sied de signaler que les travaux débutent ce samedi pour se terminer le dimanche, avec la litanie de résolutions et autres recommandations, pour aligner les troupes en ordre de bataille pour que le PPRD consolide ses assises tant à la présidentielle qu’aux législatives.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article