Jeudi 21 avril 4 21 /04 /Avr 16:00

Depuis lundi dernier Jean Pierre Bemba Gombo : La flamme de la libération est allumée à La Haye !

 

 

Jean Pierre Bemba Gombo dans une des audiences de la CPI.
 

Depuis le début de son procès le 22 novembre 2010, à la Haye, où il est écroué, Jean Pierre Bemba Gombo n'a bénéficié que du soutien de quelques pâles témoins que l'on peut, à juste titre, considérer comme du menu fretin. Aucun poids lourds “ ne s'est clairement exprimé pour le Président du MLC. Qui pis est, même le Président Ange-Félix Patassé, à qui Jean Pierre Bemba Gombo doit tous ses malheurs, n'a jamais osé, avant sa mort, de requérir publiquement la relaxation du leader du MLC.

Enfin, une vois prépondérante …

Cependant, les jours se suivent mais, ne se ressemblent pas. En effet, un gros poisson, en l'occurrence, le Procureur Général de la République CentrAfricaine, vient de mettre fin à cette série noire du Président du MLC.

Appelé à témoigner dans l'affaire qui oppose l'ancien Vice-Président de la RDC au Procureur de la CPI, Moreno O'campo, le PGR de Centrafrique, M. Firmin Feindiro, a apporté une grande masse d'eau au moulin de Jean Pierre Bemba Gombo, en déclarant urbi et orbi, que “ l'implication de Bemba dans le commandement des troupes du MLC en République CentrAfricaine, relève d'un montage grossier ».

Voilà qui extirpe un argument-massue de la bouche de Moreno O'campo. Car, si Jean Pierre Bemba Gombo n'a pas donné des ordres ou commandé les troupes du MLC au pays de Ange Félix Patassé, sa responsabilité ne peut être engagée. Il doit donc être disculpé et relaxé.

D'ailleurs, comme pour davantage enfoncer le clou, le PGR, Firmin Feindiro a révélé que cette conclusion, le juriste qu'il est, l'a tirée après avoir interrogé plus de 300 victimes et au terme d'une enquête qu'il a diligentée au début du mois d'août 2003.

Des investigations, il apparait que les hommes de Jean Pierre Bemba Gombo étaient sous les ordres de Ferdinand Bobayake, Chef de la Sécurité Présidentielle de Ange-Félix Patassé, alors Président de la RCA.

Ne sachant cacher sa joie, la défense de Jean Pierre  Bemba Gombo considère cette déposition du PGR Centrafricain comme une flamme allumée pour la libération de leur client. D'où l'exploitation judicieuse qu'ils comptent faire de ces déclarations de l'homme de loi centrafricain.

Au pays, François Muamba conteste Jean Pierre Bemba

Les formations politiques congolaises, on le sait, sont de véritables kystes, et non des moteurs, les spectacles d'immaturité politique soulignés par Abdoulaye Wade, alors opposant politique sénégalais, se faisant sentir à chaque fois qu'elles sont devant des problèmes de fond. Ce constat est amer, de quoi déduire qu'elles ne sont fortes qu'à des moments conjoncturels précis. Dommage qu'il en soit ainsi, avec tout ce que des millions de gens peuvent avoir comme capital de confiance en elles !

En effet, la crise au sein du Mouvement de Libération du Congo (MLC), parti cher à Jean Pierre Bemba Gombo en détention à la Cour Pénale Internationale (CPI), n'est. devenue vraiment critique que depuis le lundi 18 avril dernier, date de la signature de la décision n°01/CFMLC/2011 du Collège des Fondateurs du MLC, faisant déchoir François Muamba, Secrétaire Général dudit parti, de ses fonctions. La décision l'a fait remplacer par Thomas Luhaka Losendjola, au regard de l'article 26 des Statuts du MLC et des articles 25, 29 h, 32 et 87 du Règlement Intérieur du parti.

Dans le recul, soit dit en passant, il importe qu'il soit rappelé que tout de cette crise, devenue publique, est parti de l'interview accordée par le Secrétaire Général déchu, à Bruno Minas, reporter de RFI, Radio France Internationale, en RDC. A son micro, F. Muamba avait clairement regretté que le MLC soit en train de traverser une zone de très grandes turbulences. A le comprendre, F. Muamba avait émis des craintes justifiées, soutient une très large opinion, de voir que le parti ne puisse miser que sur son président en détention comme candidat à la présidentielle 2011. Ce statut de détenu et de non enregistré par la Commission Electorale National Indépendante (CENI), pragmatisme oblige, pose problème, à considérer certaines clauses règlementaires concernant les candidats. D'où l'incompréhension, parce qu'il est de ceux qui n'épousent pas ce point de vue. C'est normal !

En réaction à cette déchéance, qui n'est pas une exclusion, F. Muamba est sur une piste, celle de l'examen des fondamentaux. A propos, entre autres volets du classique, mieux le Droit, le déchu considère que le statut susmentionné de Jean Pierre Bemba ne saurait faire accréditer un texte de sa signature. C'est dire, concrètement, que toute décision prise par un détenu est nulle et de nul effet.

S'agit-il ici de la décision susmentionnée ? Est-ce parce que le nom de Jean Pierre Bemba, à côté duquel se trouve une signature en, P.O, apparaît au nombre des signataires de cette décision ? A consulter notre dernière livraison d'hier mardi 19 avril. 2011, le nom de Jean Pierre Bemba vient à la 16ème  position sur un total de 1 6 membres fondateurs

00-signataires de ladite décision. Telles sont, parmi tant d'autres, les questions essentielles que les analystes politiques se posent sur ce parti de l'opposition qui a le plus grand nombre de membres au Parlement.

Bras de fer au MLC, F. Muamba met en doute la légitimité des décisions provenant de Jean Pierre Bemba ! La démarche semble fondée, mais encore faut-il que l'ancien Secrétaire Général du MLC s'assure que cette décision émane du détenu à La Haye. Moralité : pour un grand parti comme le MLC, une telle question de la candidature ou non du Président en détention aurait pu être gérée dans la concorde, surtout pas sur la place publique.

Et pourquoi il n'en a pas été ainsi ? C'est tout le problème avec ces politiques Congolais à plaindre, si pas à blâmer. L'actuel Président sénégalais, A. Wade, doit avoir dit vrai. Ma foi !



                                                                                                         Le Palmares / Ben BOMPUKU 

Par nsango04.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés