Politique : Assemblée Nationale. Début ce samedi de la session extraordinaire

Publié le par nsango04.over-blog.com

Parlement : députés et sénateurs examinent l’annexe au projet de loi électorale

 

 
 – Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa. Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), le 8.12.2010 à Kinshasa.

 

 

Les deux chambres du parlement  réunies séparément en plénière ont ouvert ce samedi 6 août la session extraordinaire  au palais du peuple de Kinshasa. Cette session est consacrée principalement à l’examen et à l’adoption de l’annexe au projet de loi électorale  en cours.
 
Au Sénat,  Léon Kengo wa Dondo, président de la chambre haute,  a appelé les sénateurs à travailler de manière à permettre l’organisation des élections libres, transparentes et crédibles en RDC. A l’Assemblée nationale, Evariste Boshab, son président, estime que le moment est venu « pour les députés d’exercer leur devoir en vue de doter au pays l’instrument pour la répartition des responsabilités démocratiques ».
Léon Kengo wa Dondo a été plus expéditif. La cérémonie n’a pas duré plus de 5 minutes. Il a demandé aux sénateurs de s’atteler activement au travail.
Selon lui,  le Sénat attend que la chambre basse adopte la première l’annexe au projet de loi électorale avant de le transmettre aux sénateurs. Ces derniers doivent travailler d’arrache-pied, parce qu’ils doivent transmettre le texte au chef de l’Etat  au plus tard le 10 août, selon la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).
Evariste Boshab : « Le moment est venu… »
 
«Le moment est venu de finaliser la loi électorale en abordant la partie qui détermine le nombre de sièges pour chaque circonscription électorale »,  a déclaré le président de l’Assemblée nationale dans son allocution de circonstance.
Il a ensuite exhorté les députés à  fournir plus d’efforts pour aborder  les différents points inscrits à l’ordre du jour de la présente session.
Radio Okapi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article