Justice : Procès Chebeya : le général John Numbi n'a pas comparu.

Publié le par nsango04.over-blog.com

 
 

Le général John Numbi. ©s.o.s congo.com

Comme prévu, la cour militaire de la Gombe a siégé ce lundi 24 janvier  en chambre foraine à la prison centrale de Makala dans le cadre du procès Chebeya. Mais le général John Numbi qui devait comparaître comme renseignant dans un premier temps ne s’est pas présenté  devant les juges. L’inspecteur général de la police suspendu s’est excusé, évoquant des problèmes de santé.

 

Toutefois, l’audience s’est déroulée avec à la barre la comparution des autres témoins.

 

Dès l’entame de l’audience, Madame le greffier a présenté à la cour une requête émanant du général John Numbi. La correspondance évoquait des problèmes de santé qui avaient contraint l’ancien inspecteur général de la police de faire le déplacement de Lubumbashi afin de répondre à l’invitation de son médecin, promettant de se présenter à l’audience de jeudi 27 janvier prochain.

 

Le premier président de la cour a accepté la requête, eu égard au délai relativement court présenté par John Numbi.

 

Toutefois, le premier président a souligné que le jeudi prochain, le renseignant John Numbi doit être présent devant la cour.

 

Pour ce lundi, la cour a entendu quatre autres renseignants à savoir, le commandant second bataillon Simba, le commissaire principal Ndati Nkulu Henry, le chef de bureau chargé de suivi et identification, le commissaire principal Kasongo Muteba Cécile, le chef d’équipe de département sécurité à l’inspection général de la police, le commissaire principal Nehema wa Mupasa ainsi que le commissaire adjoint Muyumba.

 

Leurs dépositions devraient être confrontées avec les déclarations des prévenus quant à la responsabilité des uns et des autres dans l’organisation de l’assassinat de l’activiste de droits de l’homme Floribert Chebeya et de la disparition de  son chauffeur Fidel Bazana.

La prochaine audience est prévue pour Jeudi prochain, avec la comparution du général John Numbi et des experts de la société de téléphonie cellulaire Vodacom.

 

 

 

Commenter cet article