Education : Kinshasa. reprise des cours à l'Université Pédagogique Nationale.

Publié le par nsango04.over-blog.com

 
 
 

L'entrée principale de l'Université Pédagogique Nationale, UPN.

 

Les  enseignements ont effectivement  repris ce mardi 25 janvier à l’Université pédagogique nationale, UPN, dans les facultés rouvertes sur décision du Premier ministre Adolphe Muzito. Il s’agit de la filière de science de santé, la faculté de médecine vétérinaire et celle de sciences agronomiques.

  

Pour rappel,  le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire,  Léonard Mashako Mamba, avait fermé ces facultés vendredi 21 janvier,  les jugeant non conformes aux normes internationales.

 

La décision de réouverture du Premier ministre rencontre la satisfaction des autorités académiques et surtout des étudiants de cette université.

 

Ils ont fêté ce mardi ce qu’ils qualifient de victoire sur les dernières décisions du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, ESU. Les professeurs étaient présents dans les différentes facultés pour enseigner. Les étudiants,  eux,  ont préféré envahir la cour de l’université pour manifester leur joie.

 

Nombreux parmi eux qualifiaient d’injustes et d’inopportunes les décisions du ministre de l’ESU. Aujourd’hui, ils applaudissent la réouverture.

 

D’autres estiment qu’un sérieux  problème ronge le monde universitaire. Il s’agit bien de  la situation d’irrégularité qui  frappe toutes les universités. Pour eux, il faut trouver une solution en amont.

 

Le coordonnateur des étudiants Corneille Luboya, explique :

Par rapport à la demande et à l’offre de l’éducation en RDC, le ministre n’avait pas raison. Et puis, étant donné qu’aucune université ne répond aux normes internationales, il ne pouvait pas agir ainsi.

Le week-end dernier,  les étudiants de l’UPN ont brûlé des pneus et endommagé des véhicules pour exiger la réouverture des facultés fermées la veille par le ministre Mashako.

Visiblement, aujourd’hui, les spectres de violence vécus samedi et dimanche  à l’UPN appartiennent au passé.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article